Ouverture de la Pâtisserie

Mon entreprise de pâtisserie évènementielle, c’est un peu un rêve d’enfant qui se réalise… Enfin, un rêve ce n’est pas le mot car petite je n’avais pas idée de ce à quoi pouvait ressembler un métier, une vie de travail. J’aimais juste les gâteaux, point, et les plus gros d’ailleurs, peu importait ce qu’il y avait à l’intérieur !

Mon entreprise aujourd’hui, c’est l’aboutissement de plusieurs choses : la maturité nécessaire qu’il me fallait pour me lancer, la réflexion et la préparation minutieuse de mon projet pendant plus d’une année et bien sûr, le fait de pouvoir exercer à mon domicile en restant proche de ma famille.

Avec mon mari Chef de Cuisine à mes côtés, c’est une belle aventure humaine et professionnelle qui commence !

En cette période de crise sanitaire terrible, même si j’ai pris du retard sur l’ouverture de ma pâtisserie, j’ai pu continuer à travailler sur les à-côtés qui sont essentiels pour l’équilibre de l’entreprise : préparation de publicité, stratégie de commercialisation à peaufiner, site internet à terminer, travailler sur l’image de la pâtisserie à travers les réseaux sociaux et puis encore parfaire l’installation du laboratoire pâtissier ! Et bien sûr continuer à pâtisser pour le plus grand bonheur de mes enfants !

Pendant ce confinement, je suis très peu sortie car j’ai la chance de vivre dans une maison entourée d’un très grand jardin et ce que j’ai le plus apprécié dans cette période où la vie nous a imposé très justement de rester chez soi, c’est de vivre l’arrivée du Printemps… Dans mon jardin, ça butinait, ça bourgeonnait, ça fleurissait, c’était d’une beauté à couper le souffle, je ne m’étais jamais arrêtée sur tout cela, de cette façon là. La nature est dingue… Le temps ensoleillé nous a permis de rester au jardin quasi tous les jours et d’avancer un peu les projets imaginés, tel que créer le potager ! J’espère pouvoir attraper quelques fraises avant que mon fils n’ait tout mangé !

Maintenant, nous touchons du bout des doigts la fin du confinement mais, même si je fais partie de ces personnes auxquelles « l’enfermement » ne convient pas, de ces personnes qui croquent la vie à pleines dents, je reste inquiète comme beaucoup. Inquiète pour mes enfants d’abord et puis inquiète de cet avenir incertain qui se profile devant nous. Créer une entreprise dans ce climat, ça, je ne l’avais pas vu venir !

Mais j’ai bien l’impression que rien ne pourra m’arrêter car ce projet, c’est le mien et il est en moi depuis tellement de temps que j’ai bien assez de force pour avancer malgré les obstacles ! Et finalement, il va éclore tel le printemps…

La pâtisserie va ouvrir officiellement et cela dans des règles d’hygiène et de sécurité scrupuleuses. Je travaillerai avec un masque et étant donné que je ne suis pas une boutique, tout retrait de commande se fera sur rendez-vous et à l’entrée du laboratoire. Je serai équipée d’un masque, je porterai des gants et mettrai du gel hydroalcoolique à la disposition de mes clients. Le paiement de la commande se fera uniquement par chèque ou par virement bancaire, les espèces ne seront pas acceptées temporairement. Et une fois toutes ces mesures prises et bien respectées, je vous inviterai à rentrer chez vous et à profiter tout simplement de votre gâteau, dans la joie et l’insouciance la plus totale !

A très bientôt !

Jo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire